Bienvenue aux Saintes -Marie-de-la-mer


 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 petits contes des philippines

Aller en bas 
AuteurMessage
simone26

simone26

Serpent
687
Date de naissance : 20/03/1941
Date d'inscription : 20/11/2016
78
Localisation : Montauban dans le sud ouest,occitanie
Emploi/loisirs : retraité fleuriste,lecture,musique,opéras,mes animaux
Humeur : toujours égale

petits contes des philippines Empty
MessageSujet: petits contes des philippines   petits contes des philippines EmptySam 5 Jan - 18:21





CONTES ET LEGENDES DES PHILIPPINES L'araignée et la mouche

petits contes des philippines LOALA

L’araignée et la mouche

petits contes des philippines R5Ly0

Sieur Araignée soupirait après Damoiselle Mouche. Plusieurs fois, il lui parlait d’amour et la conjurait de devenir sa femme. Elle refusait, car il l’a dégoûtait. Un jour, elle vit Sieur Araignée rappliquer. Elle ferma toutes les portes et fenêtres de sa demeure. Elle prépara un pot d’eau bouillante. Elle attendit. Sieur Araignée appela, la suppliant de le laisser entrer. Elle répondit en lui jetant à la figure l’eau bouillante. Sieur Araignée en fut bien marri et cria : Je ne te pardonnerai jamais ce sale coup. Tous les descendants te mépriseront. Tu n’auras jamais la paix avec nous ! Sieur Araignée tient parole, et cette haine pour les fines mouches est encore bien visibles.


petits contes des philippines 559j2
Pourquoi le corbeau a la voix rauque

Jadis, tous les oiseaux chantaient d'une voix suave. Y compris le corbeau. Un jour, grande réunion des animaux de la forêt. Il s'agissait de délibérer sur les problèmes de sécurité. Le corbeau, indifférent à la convocation, continuait de chanter dans son coin, s'enivrant de ses mélodies. Le singe vient le chercher pour participer à l'assemblée. Rien à faire ! Le singe tente de l'amadouer :

- Quelle voix superbe ! Venez chez moi ! Mes enfants vous écouteront dans le ravissement. Le corbeau va chez le singe, chante. Le singe, pour le féliciter, lui passe la main dans le dos, puis lui tord le cou, afin de lui apprendre à respecter les convocations. Maître Corbeau tombe dans les pommes. Après un moment, Seigneur Singe le réveille de son évanouissement, en l'aspergeant d'eau. Depuis lors, le corbeau ne sait pas dire autre chose que ouaak.

Au origines du monde »

petits contes des philippines LxJk8

Origine des citrouilles

Une bréhaigne faisait en vain des neuvaines pour avoir un bébé. Un jour, désespérée, elle hurla :

- Mon Dieu, même s'il n'a qu'une tête, donne-moi, accorde-moi un bébé ! De grâce, Dieu gracieux !

Au bout de quelques mois, elle accoucha d'un chef, avec des trognons de membres. Le monstre attira les foules. Ses parents l'aimaient. Il grandit. La tête seule grossissait. Le bébé pleurait, chialait sans arrêt. Il hurlait si fort que tout le village en était excédé.

Le roi ordonna que l'on décapitât cette tête qui ne savait que pleurer. Les parents implorèrent grâce, en vain. Dura lex sed lex !

Le père portait le cercueil sur son épaule, quand un étranger qui passait par là lui donna une graine, lui disant de la planter sur la tombe du gnard, et de rentrer chez lui sans se retourner.

Une fois de retour chez lui, le père se retourna, vit une plante qui avait rampé jusqu'à lui. Il la suivit jusqu'à la tombe, y trouva des fruits de la grosseur d'une tête : les premières citrouilles.


petits contes des philippines Yx4Dg


petits contes des philippines Simone13




petits contes des philippines Simone13
Revenir en haut Aller en bas
http://drome26.forumactif.org
Admin
Admin
Admin

Chien
2062
Date de naissance : 26/08/1946
Date d'inscription : 23/05/2016
72
Localisation : nimes
Emploi/loisirs : retraite
Humeur : Très Bonne

petits contes des philippines Empty
MessageSujet: Re: petits contes des philippines   petits contes des philippines EmptySam 5 Jan - 18:30

merci pour ce partage bise





Coucou bienvenue sur le forum de Jean-Louis , Invité passe une excellente journée Bisous de 2019
Revenir en haut Aller en bas
http://mjean.centerblog.net/ ET http://jean-louis.forumactif.org
simone26

simone26

Serpent
687
Date de naissance : 20/03/1941
Date d'inscription : 20/11/2016
78
Localisation : Montauban dans le sud ouest,occitanie
Emploi/loisirs : retraité fleuriste,lecture,musique,opéras,mes animaux
Humeur : toujours égale

petits contes des philippines Empty
MessageSujet: Re: petits contes des philippines   petits contes des philippines EmptyDim 6 Jan - 18:06

BONJOUR

Quand plusieurs routes s’offriront à toi et que tu ne sauras pas laquelle choisir, n’en prends pas une au hasard, mais assieds-toi et attends, respire profondément avec confiance, sans te laisser distraire par rien, attends encore et encore, ne bouge pas, tais-toi et écoute ton cœur, puis quand il te parle, lève toi et va où il te porte (Susana Tamaro)


« CONTES ET LÉGENDES DE FRANCE »

Extraits du livre Aux origines du monde

Pourquoi la mer est salée ?

Gascogne

petits contes des philippines W4nyy

C’était un matin de Pâques. Dieu dit à l'ange Gabriel : Grande fête aujourd'hui, Si nous mettions le pot-au-feu ?

Idée excellente. Tous les élus en seront ravis. Je vais transmettre vos ordres. Seigneur. Et aussitôt, une gigantesque marmite d'or trône sur son fourneau d'argent massif. Il s'y trouve des légumes plus parfumés que les violettes et les rosés, des chairs au suc plus délicat que l'arôme des fleurs aimées des papillons et des abeilles. Et l'on voit des anges aux joues rosées, aux ailes blanches, soulever de leurs mains mignonnes le couvercle étincelant de la marmite, pour savourer avec délice les émanations du pot-au-feu.

Mais, caché dans un coin, Satan qui, exclu du festin, rêve une malice infernale, saisit la salière et la vide entièrement dans la marmite : plus de cent livres de sel. Et, là-dessus, le diable s'esquive en ricanant. Le dîner est servi, et du haut de son trône Dieu préside, heureux de la joie de ses convives. Tout à coup, brusquement, à la première cuillerée de potage, il se lève avec un froncement de sourcils terribles tandis que, d'un bout de la table à l'autre, les saints et les saintes, les anges, les archanges, les chérubins se livrent à une mimique de dégoût et d'horreur. Rien d'abominable comme cette soupe du paradis. Furieux, le Seigneur saisit la marmite et la lance dans le vide ! Elle traverse l'espace, descend vers la terre et tombe juste en océan. C'est depuis ce temps-là que l'eau de la mer est salée.



Un élève vint un jour frapper à la porte de Sophios. Il trouvait que ses camarades le négligeaient

-  Maître, demanda-t-il, comment fait-on pour avoir des amis?



- Ce n'est pas difficile, répliqua Sophios. Efforce-toi seulement de ne pas faire comme le paon...

===

Le paon qui n’avait pas d’ami

petits contes des philippines X0Nvj

Un matin, le paon se réveilla en se trouvant bien seul. Il se mit à se lamenter. Il n'avait pas d'amis. Personne ne venait jamais le trouver, ni parler, ni jouer avec lui. Bon nombre l'admirait pour son beau plumage, mais nul n'était son ami. Il alla se plaindre auprès de l'éléphant, qui était, en ce temps-là, le plus sage des animaux.

- Regarde-moi, lui dit-il, je suis sans conteste le plus gracieux des oiseaux, pourtant on me fuit comme si j'avais la peste. Jamais une visite, jamais un signe d'amitié ! Dis-moi, toi que l'on prétend sage parmi les sages, pourquoi cette injustice et comment y remédier?

- Il n'y a qu'une façon d'avoir des amis, lui répondit l'éléphant, c'est d'en être un soi-même. Au lieu de reprocher aux autres de ne pas venir vers toi, t'es-tu auparavant soucié d'aller vers eux.
==

une partie de cartes

DE MICHEL PIQUEMAL

Notre maître portait à chacun une attention particulière. Nous sentions qu'il ne se contentait pas d'enseigner, mais qu'il nous écoutait, nous comprenait, nous respectait...

Une partie de cartes

petits contes des philippines EgpQP

Un de mes camarades boitait. Jamais il n'en avait parlé à Sophios, mais celui-ci sentait bien que ce handicap le rongeait. Le jeune homme le vivait comme une terrible calamité qui l'empêcherait à tout jamais d'être heureux. Aussi, un jour, Sophios l'invita à faire une partie de cartes. L'élève fut un peu surpris, mais fier que Sophios s'intéresse à lui. Tout l'après-midi, ils distribuèrent, jouèrent, abattirent leurs cartes et le jeune homme s'y révéla acharné.

À la fin du jour, alors que le jeune homme venait de gagner une partie avec un jeu pourtant médiocre, Sophios lui parla ainsi

- Vois-tu, le sort nous distribue à la naissance un certain nombre de cartes. Ensuite, c'est à nous de jouer. On peut réussir une belle partie avec des cartes pas fameuses, comme faire une partie médiocre avec tous les atouts dans son jeu. C'est pour cela que la vie vaut d'être vécue, peut-être même plus encore quand on a entre ses mains un jeu qu'il nous appartient de faire briller. On prétend que le jeune homme comprit le sens de cette allégorie !





Alors que nous nous promenions sur les hauteurs de l'île, nous aperçûmes dans le lointain un homme en armure. Inquiets, nous nous apprêtions à rebrousser prudemment chemin, mais Sophios nous contraignit à aller au devant de cet être effrayant... qui se révéla être un apiculteur, emmitouflé dans ses vêtements de protection. Alors Sophios composa à notre intention cette petite fable:

petits contes des philippines Go183

Le lapin, la belette et l’aigle



Un lapin, qui n'avait pas vu grand-chose dans son existence, rencontra un jour un troupeau de vaches. Lorsqu'il vit ces énormes bêtes pourvues de terribles cornes luisantes comme des poignards, il détala à toutes pattes. À n'en pas douter, c'étaient là des monstres dangereux dont il devait bien se garder. Plus loin, à bout de souffle, il rencontra une belette. Elle semblait sommeiller sur une pierre au soleil. Elle était si gracieuse avec son fin museau, et si attirante avec sa fourrure soyeuse, qu'il s'approcha en toute confiance pour jouer avec elle. La belette, elle, le guettait du coin de l'œil, prête à lui sauter à la gorge. Mais un aigle qui volait dans le ciel avait vu la belette. Cela faisait déjà quelques minutes qu'il décrivait autour d'elle de larges cercles. Et au moment même  où  la  belette tournait vers  le  lapin  ses  dents meurtrières, l'aigle lui fondit dessus et l'emporta. Puis il s'envola majestueusement vers le ciel dans le soleil couchant. Le jeune lapin admira le vol puissant, l'allure noble de celui qui lui avait sauvé la vie. «Je sais désormais qui sont mes amis, se dit-il. Ce sont ces grands oiseaux qui gouvernent le ciel.» Hélas, s'il avait su combien il ne faut pas juger les gens sur les apparences ! Cela lui aurait évité de servir plus tard de déjeuner à quelque jeune aiglon..


petits contes des philippines Yx4Dg


petits contes des philippines Simone13




petits contes des philippines Simone13
Revenir en haut Aller en bas
http://drome26.forumactif.org
Contenu sponsorisé




petits contes des philippines Empty
MessageSujet: Re: petits contes des philippines   petits contes des philippines Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
petits contes des philippines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devinette: les petits pois sont pourpres (Arnebia pulchra)
» petits moucherons
» Elaeagnus philippensis, petits fruits rouges pour la Toussaint
» Petits pois à la laitue
» Un couple de petits vieux

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue aux Saintes -Marie-de-la-mer  :: Citations, Proverbes Et Poêmes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: