Bienvenue aux Saintes -Marie-de-la-mer



 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

  L’électronique, un métier difficile

Aller en bas 
AuteurMessage
Maurice

avatar

Singe
63
Date de naissance : 26/04/1944
Date d'inscription : 17/08/2018
74
Localisation : Orléans
Emploi/loisirs : Rertaité : Conteur, poète, conférencier conférencier
Humeur : Assez bonne

MessageSujet: L’électronique, un métier difficile   Ven 24 Aoû - 2:06

.
Juin 1996, Laurent quinze ans, un de mes jumeaux, veut faire comme papa, à savoir électronique, il s'est inscrit dans un collège de formation. 

Je profite d'une journée portes-ouverte pour voir l'établissement et le présenter aux professeurs. Plusieurs parents avec leur enfant sont devant nous. Tous les ateliers sont ouverts et chacun regarde les différents pupitres et machines servant à l'apprentissage de ce futur métier.
Justement, je vois au loin un professeur discuter avec un père et son enfant. En attendant mon tour, je guide Laurent dans tous les coins et recoins de l'atelier, commentant chaque pupitre où machine nouvelle pour lui.
Je n'avais pas remarqué derrière moi, un père et son fils qui nous emboîtaient le pas et ne perdais pas une seule de mes paroles..
J'avais fait pratiquement le tour de l'atelier, expliquant consciencieusement tout cet univers, toujours suivi de cet homme attendant également son tour.
A un moment, Laurent s'éloigna de moi, ce qui laissa le champ libre à mon poursuivant.
Il se présenta, poussant son enfant devant lui.
-« Bien voilà mon enfant monsieur, il veut faire ce métier. »
Il me fallu plusieurs secondes pour réagir... Cet homme qui me suivait depuis le début, me voyant si à l'aise devant toutes ces machines, commentés avec maints détails, m'avait pris pour un professeur...
Quelle ne fut pas sa surprise en apprenant que je n'étais comme lui, un parent d'élève.
Justement, le vrai professeur libre enfin, s'approchait de nous..
Et, en sa compagnie, ont refis le tour de l'atelier. A chaque explication du professeur, j'ajoutais quelque chose pour parfaire ses dires.
Il me demanda enfin comment je pouvais savoir tout ce que j'avançai, de si juste, que lui-même semblait ne pas connaître.
Je lui débitais tout, mes cours d'électroniques par correspondance, mon CAP de radio-électronicien, mes fonctions à l'armée dans la radiocommunication... Mes huit années de marine marchande en tant que maître électricien sur les plus grands pétroliers du monde et enfin le commerce dans les composants radio.
Il était sidéré, lui-même, professeur, n'avait pas autant de bagages que moi.
Il me demanda s'il pouvait serrer la main d'un grand de l'électronique qu'il avait été si ravi de
rencontrer.
Je crois que, à partir de ce jour-là, mon fils regarda son père d'un autre œil...

En fin de compte, à la vue de tous ces appareillages nouveaux pour lui, il prit peur et se contenta d'un collège pour simple électricien en bâtiment.(Nouvellement appelé électricien d'équipement)

.





Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Chien
1641
Date de naissance : 26/08/1946
Date d'inscription : 23/05/2016
72
Localisation : nimes
Emploi/loisirs : retraite
Humeur : Très Bonne

MessageSujet: Re: L’électronique, un métier difficile   Ven 24 Aoû - 7:18

Bonjour et merci de ton partage bonne continuation Amitié







Coucou bienvenue sur le forum Invité passe une excellente journée Bisous de 2018
Revenir en haut Aller en bas
http://mjean.centerblog.net/ ET http://jean-louis.forumactif.org
 
L’électronique, un métier difficile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les pneus neige difficile à trouver
» Réparateur électronique
» cherche arbuste ou autre dans un endroit difficile
» Boite 5 vitesse sur 2,4 dirsel passage 1er difficile
» Actu : L'horlogerie suisse revient à son coeur de métier

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue aux Saintes -Marie-de-la-mer  :: Créations maurice-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: